Fondée en 2006 par René-Claude Emery, Gilles Brot et Mathieu Bessero-Belti, MLADHA est désormais dirigée par Mathieu. Pour chacun de ses projets, le metteur en scène s'associe les talents d'artistes issus à la fois des arts de la scène, des arts plastiques ou du cinéma. Avec MLADHA, il travaille sur des écritures actuelles, souvent poétiques, notamment Duras, Melquiot, Bastien Fournier, Arne Lygre, Antoine Jaccoud, Vital Bender, etc.

 

Mettre ou remettre en lumière des écritures va de pair avec une expérimentation renouvelée des formes théâtrales. Passeuse de langues nouvelles, MLADHA se plonge à corps perdu dans le travail et cherche son chemin sur une fine couche de glace afin de donner aux écrits le cadre (souvent hors-cadre) pour les entendre.

 

Tout en respectant les écritures qu'elle découvre, MLADHA ne cherche pas à expliquer les mots quand elle les prononce. Elle passe autant par le corps que par la tête pour parler, à l'image du poète et du sculpteur qui engagent leurs corps et leurs têtes pour tailler la matière.

Mathieu Bessero-Belti suit une formation à l’École de Théâtre de Martigny (CH), puis part à Reggio Emilia (IT) pour y apprendre la Commedia dell’arte avec Antonio Fava, un des trois grands maestri de la discipline. Dès son retour d’Italie, en 2006, il continue de se former et d’explorer les différentes facettes des arts de la scène, tant au théâtre que dans la danse.

 

D’abord comédien, le parcours de Mathieu Bessero-Belti comme metteur en scène commence en 2007, date de fondation de la Compagnie MLADHA, avec Yes, peut-être de Marguerite Duras. La rencontre avec l’écriture de Duras est un tournant important dans son engagement artistique. Celle-ci l’encouragera à défendre l’écriture contemporaine et monter des textes comme ceux de Fabrice Melquiot, Bastien Fournier, Blandine Costaz, Howard Barker, Arne Lygre.

Depuis 2017, il crée des projets plus intimes et tous terrains, afin de partager plus largement son amour des mots. Notamment avec Bouche à Oreille, dégustation oeno-littéraire ou avec Elan Vital et (Lettres à Jeanne?) autour de l'oeuvre du poète Vital Bender.